Histoire



Radio-Nouvelles Service occupe des locaux au riche passé radiophonique.

L’immeuble a en effet abrité les premiers studios de la station CKFH Radio, fondée en 1951 par le célèbre commentateur sportif Foster Hewitt, et qui devint CJCL de Télémédia trente ans plus tard. L’emplacement, à l’intersection des rues Yonge et Grenville, était idéal car à deux pas seulement du Maple Leaf Gardens, ce qui permit à Hewitt de devenir une figure légendaire de la culture sportive canadienne grâce à ses retransmissions en direct des matchs des Maple Leafs, puis en devenant la voix inoubliable de Hockey Night in Canada, équivalent anglophone sur la chaîne CBC de La Soirée du hockey à Radio-Canada. Hewitt diffusait également sur les ondes de CKFH les matchs que disputaient les Maple Leafs en semaine hors de Toronto, remplaçant ainsi les matchs reconstitués présentés par une autre station.

En mai 1953, la station CKFH permit la réalisation d’un des enregistrements de jazz les plus célèbres de tous les temps. Le quintette de Charlie Mingus (contrebasse), Charlie Parker (saxophone alto), Dizzie Gillespie (trompette), Max Roach (batterie) et Bud Powell (piano) donnait un concert qui allait devenir historique au Massey Hall de Toronto. Après le concert, Mingus apporta les bandes magnétiques à la station à deux heures du matin pour les écouter et se rendit compte que sa contrebasse était presque inaudible. Ne voulant pas remettre ces bandes imparfaites à la Jazz Society of Toronto qui avait commandité le concert, le grand jazzman les rapporta à New York pour réenregistrer sa trame de basse en studio. La suite est passée à l’histoire.

Pendant des années, CKFH était une station de musique grand public mais le 2 janvier 1967, peu avant ce qu’on appela plus tard The Summer of Love (l’été de l’amour), la station ébranla la scène radiophonique torontoise en diffusant de la musique rythm and blues, des groupes britanniques et des artistes canadiens qu’on n’entendait pas chez ses concurrents. C’était le début de la radio dite underground sur la bande AM, précurseur de la légendaire CHUM-FM qui allait naître un an plus tard.

Au nombre des disc-jockeys célèbres de CKFH se comptent Don Daynard, Dan O’Neil, Tom Fulton, Big « G » Walters, Kenny Wells, Norman B, Mike Williams et Gary Dean. Entre autres personnalités bien connues de CKFH, puis de CJCL, il y eut Andy Barrie, John Oakley, Joe Bowen, Scott Walker, John Donabie et Keith Hampshire. Le réputé sénateur canadien Keith Davey fut directeur des ventes de la station de 1949 à son entrée en politique en 1960.

Télémédia acheta la station en 1981 et construisit alors de nouvelles installations de radiodiffusion. Les sports restèrent au premier plan chez CJCL qui diffusait les matchs des Blue Jays et des Maple Leafs sur l’ensemble du réseau Télémédia.

CJCL déménagea dans ses locaux actuels de la rue Holly en 1993 et la même année, Dynamix Productions emménageait ici et modernisait les installations pour en faire un studio d’enregistrement entièrement numérisé. Radio-Nouvelles Service allait naître quelques années plus tard.